Le Blog de Traverse

Derniers billets
Misanthrope : expo photo au Bureau de Traverse du 9 mars au 8 avril 2016
> Misanthrope : expo photo au Bureau de Traverse du 9 mars au 8 avril 2016

2 mars 2016

Du 9 mars au 8 avril 2016, les murs du Bureau de Traverse afficheront, pour le plaisir de ses visiteurs et de ses locataires,  une série de photo argentique intitulée Misanthrope, réalisée par Frédérique Jouvin. Conversation avec l’artiste autour d’un café-chouquettes.

E & S : nous avons beaucoup aimé ton récit photographique « Misanthrope » et sommes ravies à l’idée de le voir tous les jours sur les murs du Bureau de Traverse. Peux-tu nous en dire davantage sur cette réalisation ?

F : Misanthrope est une série de photo argentique réalisée au sténopé. À l’aide d’une boîte de conserve, j’ai mis en scène une danseuse qui déambule dans les rues de Rennes.

C’est une série narrative qui met en scène deux protagonistes. Le premier personnage, la danseuse, est fantasque et quelque peu misanthrope. Vêtue d’un tutu, cette jeune femme profite des rues désertes pour déambuler. Une certaine liberté se dégage de sa gestuelle. Le second personnage n’apparaît pas à l’image. S’agit-il du spectateur ? (ndlr : sourire mystérieux).

E & S : un mot sur ton parcours de photographe ?

F : La photo fait partie de moi. Très jeune déjà, je m’amusais avec le Reflex argentique de mon père. Très vite, j’ai évolué dans le monde associatif pour couvrir des festivals, ce qui m’a permis de paraître dans Trax Magazine ou encore Sono-mag. J’ai également réalisé des reportages sur les conflits entre serbes et croates en Bosnie, entre catholiques et protestants en Irlande et posé mon regard sur la place de la femme dans la société algérienne. Cette pratique est accompagnée d’une réflexion artistique. En effet, régulièrement mon travail est exposé au cours d’événements culturels ou dans des lieux dédiés.

E & S : nous nous sommes rencontrées à l’occasion d’un projet commun : nous travaillions sur le texte et la mise en page du dépliant de Malo Interprétation tandis que tu réalisais une photo portrait pour ce même document. Dans le cadre de ton activité d’entrepreneure, Instantané. Peux-tu nous en dire plus ?

F : Je propose des services photographiques pour les professionnels, réaliser un reportage, des photos de produits ou d’équipe…  Je propose également des séances photos naissance, grossesse et des reportages pour les mariages, sans oublier les cours de photo, individuels et/ou collectifs.

Retrouvez également les réalisations de Frédérique sur son site internet  et sur sa page facebook.

Author: